Programme Expo 2006

Sous le soleil des indiens 

 

L’exposition « Sous le soleil des indiens » constituait le fil rouge des actions organisées par Nos Enfants Vers les Enfants du Monde » en partenariat avec d’autres associations, du 13 novembre 2006 dans le cadre de la semaine de la Solidarité Internationale, coordonnée dans le département par RESILAND.

L’exposition culturelle et artisanale, enrichie de films et de conférences débats, a constitué un support pédagogique fort intéressant permettant de favoriser la prise de conscience par les enfants et les jeunes, de l’importance de la Solidarité Internationale en tant que facteur déterminant du changement social de nos sociétés. Durant cette quinzaine, 400 visiteurs environs ont découvert l’exposition ou assisté aux débats et notamment des élèves des écoles primaires de Saint Pierre du Mont et l’Institut Médico-Educatif de Mont de Marsan, les jeunes du centre de loisirs de la commune.

Cette exposition a également permis de créer une dynamique de partenariat entre diverses associations autour du thème de la Solidarité Internationale. L’association Ciné-folie à projeté les documentaires  « Sur le commerce équitable », suivi d’un débat animé par le Club Quetzal de Mont de Marsan, et « Bébés du Monde » commenté par l’équipe médicale responsable du service de la maternité de l’hôpital Layné de Mont de Marsan et l’UNICEF. Le Vidéo-Club de Saint Pierre du Mont a présenté le reportage sur le Pérou réalisé et commenté par l’une de ces adhérente.

Une conférence-débat, en deux partie, sur le thème « Sous le Soleil de l’indiens américain » a été animé par un adhérent de notre association qui a sollicité pour présenter son exposé à plusieurs classes d’économie du lycée Despiau à Mont de Marsan.

La partie artisanale de l’exposition a donné l’occasion, aussi bien aux jeunes qu’aux adultes, de se confronter à l’hunivers culturel des indiens des Andes à travers une partie des œuvres exposées et proposées à la vente au profit de ces familles d’artisans dont les conditions de vie sont souvent très précaires et qui aspirent simplement à vivre avec la dignité tout en conservant leur tradition.

L’objectif de l’association était, durant cette quinzaine d’actions avec nos partenaires, la sensibilisation à la solidarité internationale et le développement, auprès des jeunes et des adolescents, d’une culture de la solidarité. Certains nous ont confié que ces débats et conférences avaient été riches d’enseignement « il nous ont apporté une vision nouvelle sur certains problèmes, bousculés nos idées reçues, permis de nous poser les vrais questions d’être plus tolérants sur le monde qui nous entoure et d’avoir un autre regard sur le développement de la solidarité internationale ».

Ces propos sont bien la preuve que la connaissance des civilisations et des cultures fait évoluer les mentalités, aide chacun à s’enrichir de la différence de l’autre et permet de lutter contre toute forme de discrimination.

Arlette Tapiau-Dangla